Le comté de Santa Cruz souhaite la bienvenue aux visiteurs étrangers

Les amateurs de soleil et de surf ne sont pas les seuls à affluer tous les ans dans le comté de Santa Cruz.  Compte tenu de sa situation unique sur la côte centrale de la Californie, Santa Cruz a beaucoup à offrir aux voyageurs qui viennent de loin pour visiter un territoire relativement restreint. Deuxième plus petit comté de Californie, Santa Cruz offre à peu près tout ce que le Golden State peut offrir, à l’exception de la neige, ce qui en fait un choix naturel pour les visiteurs qui souhaitent profiter d’un vaste éventail d’expériences authentiques pendant leur séjour. Des attractions emblématiques telles que les forêts côtières de séquoias, des kilomètres de plages ensoleillées, un parc d’attractions emblématique en bord de mer et la légendaire autoroute Highway 1 ne sont que quelques exemples des lieux que les visiteurs peuvent découvrir dans cette ville balnéaire classique de Californie.

POURQUOI VISITER LE COMTÉ DE SANTA CRUZ?

La région de Santa Cruz est fière de son ambiance classique de la côte ouest. Même si le surf est d’origine hawaïenne, c’est probablement en raison de son enracinement dans la culture locale de Santa Cruz qu’on y trouve une certaine tranquillité par rapport aux destinations plus prisées à l’ambiance frénétique. Ici, tout ralentit, sauf les aventures palpitantes que les visiteurs peuvent choisir, ou pas, de vivre. Détendez-vous à la plage, dans une brasserie locale ou lors d’une visite guidée à pied des quartiers historiques ou des fresques murales. Les amateurs de sensations fortes peuvent opter pour une descente de 24 km en vélo de montagne au milieu des séquoias, une visite dans la canopée au cœur d’une forêt côtière, une sortie de surf dans la baie de Monterey avec un instructeur expérimenté, ou des montagnes russes en bois avec vue sur l’océan. Tant les familles, les couples que les groupes d’amis peuvent « vivre comme les locaux » pendant leur séjour en vivant les activités quotidiennes des habitants de Santa Cruz. 

SE RENDRE À SANTA CRUZ

Situé le long de la côte centrale californienne, le comté de Santa Cruz se trouve à environ 96 km au sud de San Francisco et à 562 km au nord de Los Angeles. De nombreux visiteurs empruntent l’autoroute Highway 1, qui offre des vues spectaculaires de la côte californienne jusqu’à Santa Cruz, ou l’autoroute Highway 17, qui traverse les montagnes de Santa Cruz. Les visiteurs peuvent également choisir d’atterrir à l’aéroport international de San Francisco, à l’aéroport international d’Oakland ou à l’aéroport international de Mineta/San Jose, qui est l’aéroport le plus proche du comté de Santa Cruz et qui se trouve à 48 km en voiture.

Le comté de Santa Cruz offre beaucoup à voir, mais voici les cinq attraits incontournables que les voyageurs étrangers ne devraient pas manquer lors de leur visite :

#1 La Highway 1

Ou quel que soit le nom que vous choisissez de lui donner. Connu sous le nom de « PCH » dans le sud de la Californie, de Cabrillo Highway sur certaines parties de la côte centrale, de Shoreline Highway au nord de San Francisco ou de l’emblématique Highway 1, ce tronçon de route offre l’une des escapades les plus inoubliables des États-Unis, qui serait incomplète sans un arrêt dans la ville balnéaire préférée des Californiens, Santa Cruz.   

L’autoroute Highway 1 est la principale et unique autoroute de Santa Cruz et traverse le comté en son centre.  En tant qu’artère principale de la région, c’est sans doute l’une des routes les plus pittoresques du coin.

Présentée dans des films célèbres, représentée sur d’innombrables cartes postales, évoquée dans des centaines de chansons et prise en photo des millions de fois par les visiteurs tous les ans, l’autoroute Highway 1 de Californie est aussi emblématique que ses plages. Traversant le comté de Santa Cruz du nord au sud, l’autoroute Highway 1 permet aux visiteurs de découvrir tous les attraits de cette ville californienne classique.

Nommée National Scenic Byway par le ministère des Transports des États-Unis pour ses caractéristiques archéologiques, culturelles, historiques, naturelles, récréatives et panoramiques, l’autoroute Highway 1 permet de relier San Francisco au comté de Santa Cruz en deux heures environ, ce qui laisse aux visiteurs le temps de s’arrêter en cours de route pour admirer la côte. 

#2 Le surf

Les visiteurs à la recherche de vraies vacances sur une plage californienne peuvent être assurés que Santa Cruz leur fera vivre une expérience de surf emblématique teintée de nostalgie.  En effet, la ville peut se targuer d’être le berceau historique de la discipline sportive officielle de la Californie, considérée comme le sport des rois. En 1885, trois princes hawaïens qui fréquentaient une académie militaire située dans l’actuelle Silicon Valley sont venus à Santa Cruz pendant une permission.  Voyant la houle des vagues, ils se sont rendus dans une scierie locale pour se faire fabriquer des planches de surf en séquoia. Une fois de retour à la plage avec leurs nouvelles planches, ils se sont mis à surfer sur l’océan Pacifique au large de la côte de Santa Cruz, près de l’actuelle promenade de Santa Cruz Beach; c’est ainsi que le surf est né aux États-Unis. Aujourd’hui, des surfeurs du monde entier viennent à Santa Cruz pour surfer sur les vagues les plus régulières et sur la plus grande variété de vagues déferlantes de l’hémisphère nord.

Pionnier des combinaisons de plongée, Jack O’Neill a perfectionné ses modèles à Santa Cruz, et les visiteurs peuvent se balader devant sa modeste maison sur East Cliff Drive, dans le quartier des surfeurs de Pleasure Point, tout en profitant d’une vue imprenable sur les talentueux surfeurs depuis les falaises. Envie d’essayer? Réservez un cours de surf à l’école de surf Club Ed ou à l’école de surf Richard Schmidt et faites vos premières armes auprès de ces instructeurs locaux expérimentés et respectés.

Vous souhaitez explorer le monde du surf sans vous mouiller?  Visitez le Santa Cruz Surfing Museum, situé sur la pittoresque West Cliff Drive et aménagé à l’intérieur du Mark Abbott Memorial Lighthouse, qui surplombe Steamer Lane, lieu de surf de renommée internationale. Le musée comprend des photographies historiques, les premières combinaisons conçues par le natif de Santa Cruz Jack O’Neill, d’insubmersibles planches de surf en séquoia et d’autres objets retraçant plus de 100 ans d’histoire du surf à Santa Cruz. De nombreux surfeurs retraités des années 1950 et 1960 travaillent aujourd’hui bénévolement au musée et partagent leurs expériences passées. Vous pouvez également vous rendre dans l’un des magasins de surf O’Neill, comme celui du centre-ville de Santa Cruz, pour acheter un t-shirt, un chandail en molleton ou une casquette, et vous revêtirez la parfaite tenue locale en un rien de temps.

#3 Les parcs d’État de Californie

Le comté de Santa Cruz compte un nombre extraordinaire de parcs d’État, 14 au total, et chacun d’entre eux offre une expérience unique aux visiteurs. Les vastes réserves d’espaces ouverts du comté de Santa Cruz rendent hommage aux premières initiatives de conservation de la région, qui ont vu le jour il y a plus d’un siècle et qui ont donné naissance à la première campagne de sauvegarde des séquoias. Les randonnées y sont époustouflantes, que vous choisissiez d’emprunter les sentiers difficiles ou faciles. Il existe même des randonnées destinées aux amateurs de cascades.

Le parc d’État de Big Basin Redwoods, le plus ancien de Californie, a été dévasté par un incendie de forêt au cours de l’été 2020. Bien que le parc se régénère lentement, certaines de ses parties sont ouvertes au public en accès journalier limité par le biais d’un système de stationnement sur réservation. Les réservations sont obligatoires, il convient donc de vérifier d’abord les disponibilités.  En attendant que la forêt se régénère, vous pouvez visiter les nombreux autres parcs permettant d’admirer des séquoias classés et des forêts anciennes.

À Felton, le sentier Redwood Grove Trail du Henry Cowell Redwoods State Park, qui est accessible aux fauteuils roulants et aux poussettes, permet d’admirer les plus anciens et plus grands arbres du parc. D’autres sentiers sillonnent la rivière San Lorenzo et ses canyons escarpés couverts de séquoias.  Le parc dispose également d’un centre d’accueil, d’un terrain de camping, d’un accès Internet Wi-Fi, d’aires de pique-nique et de programmes d’interprétation.

La forêt de Nisene Marks State Park à Aptos rend également hommage à la résilience de la nature. Bien que ce paradis de séquoias denses a été coupé à blanc en 1923, d’imposants séquoias de seconde génération peuplent aujourd’hui les flancs des collines. Le parc de 10 000 acres offre des kilomètres de sentiers de marche, course à pied, randonnée, équitation et vélo de montagne. Parmi les sites intéressants, on trouve un bosquet de séquoias tordus, les vestiges d’une ancienne scierie et l’épicentre du tremblement de terre dévastateur de Loma Prieta de 1989.

Sur une falaise surplombant le centre-ville de Santa Cruz se dresse le dernier bâtiment original de la mission de Santa Cruz. Construit en 1791, ce bâtiment est la 12e mission franciscaine en Californie. Tous les adobes d’origine, sauf un, ont été détruits par des tremblements de terre, mais la structure restante, qui abrite des expositions fascinantes sur l’histoire de la mission, a été restaurée au Santa Cruz Mission State Historic Park.

Récemment restaurée, la ferme historique Meder, située dans le parc d’État de Wilder Ranch, lequel se trouve à un kilomètre au nord de Santa Cruz, est un musée d’histoire vivante qui permet aux visiteurs de découvrir la vie quotidienne dans une ferme laitière du début du 20e siècle. Outre ses maisons victoriennes, ses granges, ses expositions sur l’histoire vivante et ses visites, le parc propose 55 km de sentiers de randonnée, de vélo et d’équitation qui longent les falaises, ainsi que des sentiers plus difficiles qui traversent les collines escarpées et les prairies surplombant la baie de Monterey. La côte est bordée de magnifiques plages balayées par le vent et d’une impressionnante grotte de fougères.

Natural Bridges State Beach est l’un des endroits les plus pittoresques de la côte. Il s’agit dֹ’une arche de grès façonnée par le vent et les vagues émergeant de la mer. Natural Bridges était autrefois composée d’une série d’arches reliées entre elles, mais il n’en reste aujourd’hui qu’une seule. À marée basse, les bâches regorgent d’étoiles de mer, de petits crabes et d’anémones de mer. En hiver, le bosquet d’eucalyptus du parc est couvert de grappes de papillons monarques en hibernation. 

Seacliff State Beach à Aptos abrite le « Cement Ship », un navire expérimental construit en béton. Le S.S. Palo Alto n’a fait qu’un seul voyage en 1919 avant de s’amarrer définitivement à la jetée, qui est aujourd’hui un lieu de pêche local très prisé.

Pour de fabuleux couchers de soleil, les plages de Seabright, de Twin Lakes, de Rio Del Mar, de Manresa et de Sunset offrent des foyers pour faire des feux de camp et griller des s’mores, ainsi qu’un cadre idyllique pour regarder le ciel de fin de journée virer au rose et à l’orange.

Situé dans la bucolique Larkin Valley de Watsonville, le Castro Adobe State Historic Park, qui date de 1850, a connu une renaissance grâce à un projet de restauration et à des travaux archéologiques. La maison d’origine de Juan Jose Castro, un éleveur mexicain qui s’est installé dans la région, est l’une des quatre structures en adobe, et la seule propriété à deux étages de ce type, dans le comté de Santa Cruz. Au cours d’une visite mensuelle gratuite de ce lieu inscrit au Registre national des lieux historiques, les visiteurs peuvent avoir un aperçu de la vie dans les années 1800.  Ce site historique classé de l’État de Californie comprend un rancho cocina original, une cuisine mexicaine traditionnelle, une rareté en Californie. À l’étage, une vaste salle de fandango rappelle les nombreuses fêtes organisées dans la maison, qui se trouve au sommet d’une colline offrant un aperçu de la baie de Monterey. La maison est entourée de grappes de cactus ornés de figues de Barbarie rouge cramoisi, d’un petit verger fleuri de pommiers, de kakis et de noyers, d’un jardin paisible parsemé de magnifiques vieux arbres à liège et de fleurs de glycine violettes enveloppant les poteaux en bois de l’adobe. Les visiteurs peuvent apprendre à manipuler la corde, confectionner des tortillas dans la cocina et assister à des conférences, des concerts de musique et des événements familiaux. 

#4 Les attraits

Visitez le « meilleur parc d’attractions en bord de mer du monde »! Accessible gratuitement, la légendaire promenade de Santa Cruz Beach a été construite comme le Coney Island de la côte ouest. Parcourez deux sites historiques nationaux : Les montagnes russes de la Grande Ourse et le carrousel de Looff. Ne manquez pas la visite guidée gratuite de ce joyau historique de bord de mer ou visitez le Neptune’s Kingdom adjacent, où se côtoient des jeux d’arcade récents et anciens dans un bâtiment qui abritait jadis une piscine intérieure de deux étages, et où l’on retrouve également un parcours de mini-golf et différents jeux d’arcade classiques. La promenade accueille également des événements gratuits amusants tout au long de l’année, ainsi que des concerts en saison. Attenante à la plage principale de Santa Cruz, la promenade est en fait le parc d’attractions le plus pittoresque qui soit.

Proposant des promenades en train à vapeur sur une ancienne voie ferrée étroite, Roaring Camp Railroads offre aux visiteurs une autre façon d’admirer les séquoias. Ce trajet d’une heure et quart jusqu’à Bear Mountain, à Felton, ravira les amoureux des trains et des séquoias, qu’ils aient choisi de voyager en famille ou de découvrir les séquoias sous un autre angle. Avant votre excursion, explorez la ville western de Roaring Camp et amusez-vous à chercher de l’or, prenez une photo avec un conducteur de train et visitez un magasin général d’antan. En été, prenez le train de la plage et partez du dépôt dans les montagnes de Santa Cruz jusqu’à la promenade de Santa Cruz Beach. Roaring Camp accueille également des événements saisonniers tels que la reconstitution de la guerre civile pendant la fin de semaine du Memorial Day, le personnage de fiction Thomas le petit train, des promenades nocturnes, un train illuminé pour les Fêtes et bien d’autres encore.

Dans le sud du comté, vous pouvez « boire votre pomme par jour » dans la salle de dégustation du Martinelli’s Company Store. Autrefois fournisseur de cidre, cette entreprise familiale a changé de cap au début de la prohibition aux États-Unis en 1920, qui a rendu illégales la vente et la distribution d’alcool. Elle a ensuite commencé à produire du jus de pomme pétillant pour remplacer le champagne, cette alternative plus saine aux boissons alcoolisées étant devenue le créneau de prédilection de l’entreprise. Aujourd’hui, Martinelli’s est toujours une entreprise familiale et a célébré son 150e anniversaire en 2018. Une salle de dégustation familiale permet aux visiteurs de tous âges de goûter diverses combinaisons de jus pétillants comme des mélanges de pomme-poire, de pomme-mangue, de pomme-grenade, de pomme-mûre et d’autres mélanges. Son bar de dégustation donne l’impression d’être dans une cave, et les objets historiques exposés dans la salle de dégustation de Martinelli rendent hommage aux machines autrefois utilisées pour produire ses délicieux jus. Les visiteurs ont également la possibilité d’acheter d’autres produits Martinelli’s qui ne sont pas forcément disponibles dans les épiceries américaines.

#5 Des domaines viticoles de charme

La tradition viticole du comté de Santa Cruz est aussi originale que sa gastronomie. Il n’est donc pas surprenant que les domaines viticoles et les restaurants de la région mettent à l’honneur les cépages locaux en proposant des assemblages éclectiques à déguster. Levez donc votre verre aux plus de 70 domaines viticoles de la région d’appellation Santa Cruz Mountains, l’une des plus anciennes régions viticoles des États-Unis.

Découvrez les vins des montagnes de Santa Cruz dans différents cadres idylliques : dans une salle de dégustation urbaine élégante, dans un domaine viticole bucolique entouré de vignes ou dans un domaine familial où vous pouvez emmener vos enfants! Optez pour des espaces verts luxuriants, des vignobles, des salles de dégustation historiques et des terrasses élégantes en plein air avec vue sur la baie de Monterey. Jetez votre dévolu sur une salle de dégustation de style californien dans la campagne offrant l’ambiance relaxante, mais raffinée de la côte ouest, ou pique-niquez sous un vieux chêne et promenez-vous dans les vignobles qui vous l’autorisent.

Creekside Bargetto Winery est le plus ancien producteur du comté. Sa riche histoire débute avant l’époque de la prohibition américaine.  Le Corralitos Wine Trail abrite les domaines viticoles Storrs Winery, Alfaro Family Vineyards and Winery, Lester Estate Wines et Nicholson Vineyards dans la ville de Corralitos, située au milieu du comté, offrant un cadre bucolique plus paisible que d’autres destinations viticoles plus visitées. Dans le comté de Santa Cruz, la dégustation de vin est une expérience personnelle : les visiteurs peuvent discuter avec le viticulteur, qui anime les dégustations les fins de semaine. Pour vous assurer de vivre une expérience optimale, renseignez-vous auprès des domaines avant de vous rendre sur place et faites une réservation si on vous le demande.

MENTION HONORABLE : LE BILLET D’OR

L’abondance de lieux d’intérêt pittoresques, la beauté naturelle, les sites côtiers et les forêts de séquoias ajoutent également à l’attrait de Santa Cruz en tant que lieu de tournage de films. Ces dernières années, Froid aux yeux, Bumblebee et Nous ont été tournés dans le comté de Santa Cruz. Outre les surfeurs de Steamer Lane que l’on retrouve dans le film L’été sans fin, Santa Cruz a accueilli les vampires de Dirty Harry et même des clowns maniaques venus de l’espace. Vous pouvez explorer la promenade de Santa Cruz Beach, la West Cliff Drive, le quai de Santa Cruz et d’autres lieux qui ont été portés au grand écran. Cliquez ici pour télécharger une carte des lieux de la région de Santa Cruz où ont été tournées des scènes clés du film Génération perdue, et renouez avec le vampire qui sommeille en vous! 

AUTRES IDÉES

Aucune visite dans le comté de Santa Cruz ne serait complète sans découvrir quelques-uns des « joyaux cachés » du comté : les lieux qui font la singularité de notre région, notamment le Santa Cruz Museum of Art and History, dont le jardin sur le toit est l’un des secrets les mieux gardés de la région, le Seymour Marine Discovery Center, où vous pouvez caresser un requin amical et découvrir la vie marine de la baie de Monterey, le Capitola Village et aux pittoresques couleurs méditerranéennes, le toujours très animé centre-ville de Santa Cruz, où les habitants font leurs courses, et la communauté de surf branchée et décontractée de Pleasure Point. Vous aimez la marche?  Faites une visite autoguidée des peintures murales du comté, notamment des options Instagrammables, ainsi que des quartiers historiques de Santa Cruz et de Watsonville.